Comment entretenir sa piscine ?

comment entretenir sa piscine

Pendant les beaux jours d’été, se prélasser autour d’une piscine procure beaucoup de bonheur. Mieux encore, lorsque vous êtes propriétaire d’un tel espace de vie, la convivialité sera en permanence au rendez-vous aussi bien pour votre famille que pour vous. Toutefois, pour profiter des bienfaits de l’eau sur votre corps et sur votre esprit, il faut bien l’entretenir. La tâche ne s’improvise pas. Elle obéit à certaines règles bien strictes. Voici comment procéder pour la réussir.

Faites-vous une raison pour l’entretien de votre piscine

Vous ne pourrez pas réussir l’entretien de votre piscine si vous n’en percevez pas l’intérêt réel. Imaginez un instant l’aspect qu’aurait votre piscine si son eau bleue attirante changeait de couleur. Outre la sensation désagréable que procurera la vue de cette « purée de haricots verts », les risques d’infections et de maladies seraient grands.

L’entretien de la piscine s’avère donc indispensable si l’on souhaite en profiter sainement. L’utilisation d’un robot de piscine est particulièrement recommandé pour nettoyer le fond du bassin, les parois et parfois même la ligne d’eau. Il faut également savoir que lorsque votre piscine a une forme rectangulaire ou qu’elle est de dimension réduite, son entretien vous sera plus aisé.

comment entretenir sa piscine

Commencez par la filtration

Elle est la première étape d’entretien d’une piscine. Ce principe de traitement mécanique permet de traiter l’eau de la piscine à 80 %. En clair, il s’agit d’un circuit mis en place pour renouveler périodiquement l’eau de la piscine. On utilise pour la tâche, deux outils essentiels : la pompe et le filtre.

La pompe a pour rôle de mettre l’eau en mouvement. Le filtre permet quant à lui de la nettoyer. On cite aussi dans le processus de filtration de l’eau, le skimmer qui aspire le liquide avant que les buses de refoulement ne procèdent au renvoi de l’eau qui avait été au préalable, filtrée. Les canalisations servent quant à elles de pont pour relier les différents acteurs impliqués dans ce processus.

La filtration de l’eau de votre piscine doit se faire au quotidien et idéalement, en journée. La durée normale de l’opération (en heures) correspond approximativement à la moitié de la température de l’eau (en degré Celsius). De même, la pompe et le filtre utilisés pour votre opération doivent être choisis en conformité avec le volume de l’eau. À cet effet, l’avis d’un professionnel peut être requis.

 

Désinfectez votre piscine

Cette opération chimique couvre les 20 % restants de l’entretien de votre piscine. Par la désinfection, vous éliminez les microbes présents dans l’eau. Divers produits correcteurs peuvent être utilisés pour la cause. Ces produits viennent compléter les techniques les plus usitées que sont celles du chlore, du brome et de l’oxygène actif.

Outre le traitement de l’eau au désinfectant, il est important de contrôler à périodicité régulière, idéalement une ou deux fois par semaine, le taux du produit dans l’eau. La quantité du chlore par exemple doit normalement être comprise entre 1,5 et 2 mg/L dans l’eau de votre piscine. Si le taux n’a pas une valeur dans cette marge, vous devez procéder à un ajustement.

Pour compléter l’entretien de votre espace, vous gagnerez à équilibrer l’eau. Utilisez un pH mètre pour fixer le pH de l’eau entre 7,2 et 7,4. Son alcalinité et son niveau de calcaire pourront alors suivre. Pour finir, nettoyer le bassin pour assurer l’intégrité du circuit hydraulique de votre piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *